Forum de Mythall
LE JEU

Forum de Mythall


 
AccueilPortailS'enregistrerGalerieConnexion

Partagez | 
 

 Question: Classe hybride?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naitbas
Petit Nouveau
avatar

Masculin Nombre de messages : 2
Age : 29
Nom du personnage : Cameron
Race : Humain
Classe : Guerrier
Date d'inscription : 07/05/2013

MessageSujet: Question: Classe hybride?   Mer 26 Juin 2013, 09:22

Il y a des classes que je serais curieux de voir a Mythall, du moins que je pourrais essayer. 

L'hexblade: Un guerrier en armure legere avec un tres bas, et tres limité liste de sort. (Liste de sort au niv.20 3 sorts a tous les niveaux, niv.1 a 4, et meme encore liste sort limité.) Aussi doué qu'un guerrier au corps a corps parcontre. (Et qui pour en GN depends de l'aptitude meme du joueur)

http://dndtools.eu/classes/hexblade/

Et le chevalier Eldritch, ne gagne pas grand chose en particulier meme. Mais plus pour savoir ce que vous en penser.

http://www.d20srd.org/srd/prestigeClasses/eldritchKnight.htm
Revenir en haut Aller en bas
François
Animateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1802
Nom du personnage : Owyn Voyageant
Race : Demi-elfe
Classe : Régent
Date d'inscription : 05/09/2007

Feuille de personnage
Nom du personnage: Owyn Voyageant
Points de vie généralisés:
6/6  (6/6)
Points de magie:
21/26  (21/26)

MessageSujet: Re: Question: Classe hybride?   Mer 26 Juin 2013, 10:04

Honnêtement, je ne crois pas que de telle classe vont voir le jour à Mythall étant donné que c'est des combos possible avec le multiclassement. On a décidé de faire des classe qui sont très différentes les unes des autres et qui ne se recoupe pas trop pour que chaque joueurs soit libre de faire les mixte qu'il veut. Dans ton cas, c'est un mage-guerrier que tu veux faire. Tu prends quelques niveaux de mage pour la magie et si tu te débrouille bien au combat tu peux prendre des niveaux de guerrier plus tard pour prendre des dons de Robustesse.

_________________
Personnages joués:
Owyn Voyageant, Marchand à la pré-retraite
Ghizou ElGazoutho, [insérer la race que vous imaginer] aux capacités infini de gossage
Malgol Veldrin, Défenseur des opprimés, Oloth plynn dos
Lurien Cirban, Fantôme du passé, Archiviste de Salleum, Serviteur des Gardiens
et j'en passe!


            Grand parleur virtuel
     Mythall brun

  mythall.com    portail.mythall.com
                    photo.mythall.com
twitter.com/mythall    facebook.com/mythall
Revenir en haut Aller en bas
http://contrats-owyn.superforum.fr/forum.htm
Wizghull
Soldat
avatar

Masculin Nombre de messages : 176
Age : 37
Nom du personnage : Wizghull Dimple Zuk'Beren Tumblebelly
Race : Gnome
Classe : Enchanteur
Date d'inscription : 03/04/2013

Feuille de personnage
Nom du personnage:
Points de vie généralisés:
0/0  (0/0)
Points de magie:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Question: Classe hybride?   Mer 26 Juin 2013, 15:53

Dans ce cas je vous suggère fortement de réviser les limitations que vous mettez au multiclassement... 

Actuellement vous bloquez un grand nombre de multiclassement possible à cause de:


  • La race: Elle limite les classe possible, donc le multiclassement dans ces classes...
  • La classe: Elle limite les classes vers lesquelles il est possible de se multiclasser
  • L'alignement: Elle limite dans certain cas l'accès à certaines classes
  • La classe de prédilection: Même si elle ne bloque pas l'accès aux autres classes, elle empêche de faire évoluer son personnage comme on le souhaite réellement dans certains cas.
  • Le nombre maximum de classe: On ne peut pas avoir plus de 3 classe différentes EN INCLUANT la classe de prestige... Si la classe de prestige n'était pas compter, cette limitation ne serait pas vraiment limitative (surtout au vu de toutes les limitations précédentes, qui font que probablement que tu n'aurais pas accès à plus de 3 classes différentes, et probablement même moins que ca!), mais en l'état actuelle des choses elle est aussi un frein qui empêche de monter son personnage comme on l'a en tête...


Je remarque que, contrairement au système de règle sur lequel vous vous êtes basé pour faire les règles de Mythall (D&D 3eme edition), vous avez ajouté une quantité incroyable de limitation additionnelles... J'en déduis que la raison derrière l'ajout de ces limitations est pour éviter certains abus qui étaient possible d'accomplir à D&D, et il est normal de vouloir les éviter, j'en conviens...

Toutefois, la plupart des abus possible à D&D l'étaient lorsque l'on ajoutait la panoplie de supplément de règle possible (classes/races/dons/sorts/classes de prestige/etc. provenant des suppléments autre que le guide du joueur).

Une bonne partie de ces abus était aussi du "number crunching", qui faisait en sorte que pour réaliser une action, comme attaquer par exemple, la combinaison de plusieurs facteurs mentionnés plus tôt (classes/races/dons/sorts/classes de prestige/etc), donnait un bonus aberrant pour réussir sa tentative...

Dans un GN, le number crunching n'est pas un problème, (sauf dans certains cas facile à identifier, comme les dégats causés par exemple) car il n'y a pas de jet à faire...

Et pour les autres types d'abus, ils sont peu probable, car Mythall n'offre qu'une liste très limité de classes/races/dons/sorts/classes de prestige, et donc des possibilité d'abus très limité.

Vous avez en plus des règles en place pour empêcher les cas les plus graves (les dégats entre autre) en imposant un maximum de dégats aux armes...

Je suis d'avis (mais c'est un opinion personnel, et d'autres pourraient très bien être en désaccord) que plusieurs des limitation que vous imposez n'aident pas réellement à balancer le jeu, et ne sont qu'un obstacle au développement du personnage que l'on à en tête...

Par exemple, au niveau de la classe de predilection. Il serait selon moi, plus intéressant de se baser sur un système de récompense à la Pathfinder, plutot que sur un système limitatif. Par exemple, il serait facile d'attribuer un bonus de predilection à chaque classe, dépendamment de celle-ci, et un rythme d'aquisition qui lui est propre. Par exemple, le bonus de predilection de Barbare pourrait etre +1pv généralisé/5niv. Ce qui voudrait dire que si la classe de predilection d'un personnage est Barbare, eh bien pour chaque tranche de 5 niveau de barbare que possède le personnage, il urait 1pv de généralisé en plus. Un personnage dont Barbare n'est pas une classe de prédilection n'aurait pas ce bonus, même si il aurait 20 niveau de barbare... Pour un mage cela pourrait etre 1 sort connu de plus dans son spellbook / niv de mage (toujours uniquement dans le cas ou il s'agit de la classe de predilection), ou encore +1 mana / 2 niveau... ou quelque chose de semblable... Un guerrier pourrait gagner un don additionnel/5 niv de guerrier, ou alors ca pourrait etre lui aussi des pv généralisé, ou encore ca pourrait être 1 résistance au désarmement et/ou brise bouclier / 5 niveau...

Le tout est de choisir un bonus qui ne soit pas trop gros, mais fasse tout de même une différence, et qu'il ait la bonne saveur pour chaque classe. De cette façon les joueurs ont un incitatif à choisir cette classe, mais pas une obligation. 

J'aurais aussi tendance à retirer la limitation de classe par la race... Je sais que dans certains cas elle à été mise pour "balancer" une race qui aurait sinon été considéré comme trop puissante par rapport aux autres, mais je pense que d'enlever quelques bonus à cette race, ou alors de lui ajouter certains malus défini, aurait été une meilleur voie...

Actuellement vous tentez de balancer les races par rapport à l'humain, mais c'est une tâche difficile, car humain est actuellement (à mon avis) la race la plus désavantagée existante (à part peut-être la race des goblins et celle des orcs...). À mon avis il suffirait d'ajouter à l'humain un +1 dans une caractéristique au choix (ce qui représente bien la versatilité des humains), et déjà il devient beaucoup plus facile de balancer les autres races sans ajouter de limitation sur les classes auxquels ils ont accès. Surtout si le systeme de classe de predilection devient incitatif au lieu de restrictif, le fait que toutes les classes soient des classes de predilection pour lui vient aussi donner un petit coup de pouce à l'humain qui choisit de se multiclasser.
Revenir en haut Aller en bas
Martin
DM
avatar

Masculin Nombre de messages : 537
Age : 32
Nom du personnage : Valin Mardoc
Race : Humain
Classe : Généraliste
Date d'inscription : 08/11/2006

Feuille de personnage
Nom du personnage: Valin Mardoc
Points de vie généralisés:
11/11  (11/11)
Points de magie:
14/14  (14/14)

MessageSujet: Re: Question: Classe hybride?   Jeu 27 Juin 2013, 04:00

Effectivement, les limitations sont là pour balancer les personnages dans toutes leurs possibilités.  Je me souviens à peu près dans quel ordre on les a mises et pourquoi, mais en faire une liste exhaustive me prendrais le reste de la nuit et la matinée (et comme mon internet se fait débrancher demain matin parce que je déménage, je vais faire un résumé Razz )

Il faut garder en tête que nous nous sommes effectivement basé sur D&D 3,5.  Cependant, comme Wizghull l'a mentionné, il y a certaines différences entre les donjons sur table et les GN, notamment les jets de dés pour attaquer.  Il y a aussi les points de mana, les points de vie généralisés, les aptitudes qu'il a fallu adapté, les sorts qu'on a adapté qui sont différents du jeu d'origine.  Grosso modo, l'idée est de garder le nom ou l'essentiel du nom d'une classe/race/aptitude/sort et de l'associer au concept ou au rôle dans le jeu d'origine qui lui est conféré afin d'obtenir un système d'une complexité relative et balancé.  

Dans D&D, on peut faire n'importe quoi.  Le concept, c'est qu'il faut que le joueur ait le CHOIX et que les mauvais choix entraînent des mauvais résultats et des conséquences moins souhaitable.  

Dans D&D, un orque peut devenir Magicien.  Avec du temps et de la patience, il peut même devenir archi-mage.  Aucune classe n'est interdite à cause de la race, sauf quelques rares exceptions.  Cependant, l'orque va avoir de grave répercussion sur son potentiel magique puisque la race des orques dans D&D ont un malus en intelligence.  Il ne va donc pas bénéficier d'un aussi bon bonus de sorts par jour qu'un humain ou un elfe aurait.  Il ne pourra pas lancer les sorts les plus puissants à moins d'avoir d'excellents objets augmentant le potentiel cognitif puisque les magiciens dans D&D ne peuvent pas lancer des sorts de niveau X à moins d'avoir une intelligence égale ou supérieure à (X + 10).  
Si on se ramène à notre système de modificateur de caractéristique, on a pas mi le gros chiffre.  Ce serait une statistique de trop à retenir.  On veut pas avoir à regarder sa fiche de personnage à tout bout de champ.  Ça prenait moins de chiffres et plus petits pour mieux les calculer et s'en rappeler.  On reste avec le petit chiffre (10-11 = 0 ; 12-13 = +1 ; 14-15 = +2).  Ça ressemble à peu près à ça.  Ce n'est pas EXACTEMENT ça (les orques n'auraient pas un -2 d'intel, mais un -1).  Mais pour 15 autres raisons de balances, on l'a mit comme ça.  

Bref, pour traduire les difficultés des orques à devenir de bon magicien (qui constitue un mauvais choix pour un joueur de D&D), on a décider de simplement éliminer ce mauvais choix de la liste des possibilités.  Au lieu de mettre un barrage statistique au mauvais choix, on l'élimine carrément.  Par contre, on ne dirait pas non à une personne qui voudrait faire un orque magicien.  On lui fabriquerait une fiche d'orque avec les dons de magicien, les points de vie et la force d'un magicien et on va lui dire : tu peux lancer des sorts 2 niveaux inférieurs à un magicien humain du même niveau et tu as 3 fois moins de points de mana.  Ah oui et tu ne peux pas lancer le moindre sort avant le niveau 3.  
Exceptionnellement, si quelqu'un voudrait absolument jouer un tel personnage, on reste ouvert.  Mais on va traiter ce genre de demande au cas par cas.  


Aussi, les limitations dû à la classe (et certaines raciales) sont là pour la plupart pour des raisons rp ou logique.  Un drow ou un nain ne peut pas devenir un druide.  Ça vit dans un tunnel sous terre.  À la limite, il peut être mycologue, mais c'est tout.  Un barbare illettré ne peut devenir un magicien.  Et s'il est éduqué et qu'il est lettré... pourquoi on l'appelle un "barbare"? Des raisons comme ça...

Certaines limitations sont là pour balancer les races.  Les gnomes n'ont pas d'autres choix que d'être magicien.  Si on donnait la possibilité d'être roublard ou barde (ouvrant la porte au multiclassement), il faudrait un ajustement de niveau à la race.  


Pour ce qui est des classes de prédilections, on a essayé d'aller dans la même direction que D&D.  Mais comme on ne peut pas donner de malus en XP, on a trouvé une autre façon de diriger le choix du joueur.  Dans le jeu d'origine, un personnage se multiclassant dans une autre classe que sa classe de prédilection va subir des pénalité d'xp et va évoluer moins vite.  Ce système statistique est conçu pour encourager les joueurs à prendre une direction en particulier, i.e. de se multiclasser dans sa classe de prédilection.  Encore une fois ici, on élimine le côté statistique pour mettre une restriction avec une règle qui mène sensiblement au même but.  

Idem pour le nombre de classe.  Il fallait mettre une limite en quelque part et c'était beaucoup plus facile de balancer (le dit balancement qui n'arrête jamais) avec 3 classes seulement, ce qui devrait quand même fournir une quantité appréciable de possibilité.  Évidemment que dans D&D on peut faire un personnage de niveau 9 : guerrier (2), barbare (2), roublard (1), barde (1), druide (1), roublard (1), rôdeur (1).  Ce genre de personnage à un tas de malus d'Xp et de problème de personnalité.  À la place, on a limité à 3 classes.  Pas de malus d'Xp à intégrer.  

Par rapport aux humains, je ne pense pas que ce soit une race désavantagée.  Je ne pense pas non plus que ce soit une classe avantagée.  C'est une race neutre au niveau bonus/malus.  Les autres races sont balancées en fonction de leur dons, sorts raciaux, aptitudes raciales, ajustement de niveau et surtout des classes autorisées et classe de prédilection.  Ces deux points sont les plus importants.  

Voilà pour le moment Smile

_________________
Martin Ducharme
Étudiant au Bac. en Pédagogie Musicale
Université Sherbrooke



Organisateur
     Mythall brun

  mythall.com    portail.mythall.com
                    photo.mythall.com
twitter.com/mythall    facebook.com/mythall
Revenir en haut Aller en bas
http://www.stentors.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Question: Classe hybride?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Question: Classe hybride?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le débat sur la question du protectorat
» Victoire Repugnante de la classe politique traditionnelle
» Haiti a la recherche de sa classe moyenne
» Question à nos historiens
» Réflexion sur la question constitutionnelle aujourd'hui

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Mythall :: Questions/Discutions/Commentaires :: Question Générale-
Sauter vers: